Italian (Italy)English (United Kingdom)French (Fr)
Accueil PDF Imprimer Envoyer

Arezzo, Cortona et ..

J’ai la chance de vivre et de travailler dans un des plus beaux coins de Toscane, la province d’Arezzo, qui est riche de paysages très verts comme le Parc des Forêts du Casentino, de panoramas à vous couper le souffle, d’histoire… chaque lieu, ou presque, est un exemple tangible de stratification historique : d’abord les Etrusques, puis les Romains, le Haut Moyen Age, ensuite les Communes, la Renaissance italienne et enfin tout ce qui nous a précédé! Dans ma province, il y a de grands monuments, bien sûr, mais aussi de petits chefs-d’œuvre cachés sur son territoire et qui parlent souvent à l’âme du visiteur: je pense aux Eglises Paroissiales de la Vallée de l’Arno, à l’Hermitage et au Monastère de Camaldoli, au Sanctuaire de La Verna, à l’Hermitage de Cerbaiolo, à ceux de Le Celle et de Montecasale tous plongés dans la verdure où règne le silence. Dans ma province survivent encore des fêtes archaïques comme La Maggiolata à Lucignano et des tournois anciens comme la Giostra del Saracino à Arezzo, le Palio della Balestra à Sansepolcro, la Giostra dell’Archidado à Cortona; quant au Carnaval de Foiano della Chiana, il existe depuis presque 500 ans! Il ya des foires un peu partout pendant toute l’année: celles qui sont appelées «Perdoni» dans la Vallée de l’Arno, celles du fameux Steak et du Cuivre à Cortona, celles de la Pierre Ouvragée et du Fer Forgé dans le Casentino, l'ancienne Foire de Sainte Catherine de Monte S. Savino, appelée aussi "du cheval et du chauffe-mains qui souffle", celle de la Chianina (une race bovine locale) à Sestino dans la Haute Vallée du Tibre, la Foire aux Antiquités à Arezzo. De plus, il y a des sites qui sont soit beaux soit évocateurs, comme Ponte Buriano que certains nomment le Pont de la Joconde, le Château de Poppi habité par le fantôme de Simone da Battifolle et le Château de Sorci avec celui de Baldaccio d’Anghiari; il y a le Musée de Aboca à Sansepolcro, un musée des herbes et des cultures anciennes, un musée sensoriel; il y a le Melone 2 del Sodo à Cortona, un hypogée étrusque avec une terrasse-autel qui témoigne des cérémonies et de l’architecture du VIème siècle avant Jésus-Christ, et il y a aussi «les monts des fées» dans la Vallée de l’Arno qui, en dehors de leur nom poétique et de leur aspect scénographique, évoquent simplement la vie dure des paysans qui y ont vécu jusqu' aux années soixante. Notre gastronomie étant encore très influencée par la culture paysanne d’autrefois, notre cuisine est donc simple, savoureuse et toujours enrichie par une huile d’olive et du vin produits comme autrefois. La charmante cité d’Anghiari abrite le Moulin Ravagni, qui produit de l’huile depuis plus 500 ans, et la Manufacture Busatti, qui réalise depuis le milieu du XIXème siècle des étoffes tissées sur les métiers originaux avec des fils de grande qualité et des dessins anciens. Et puis il y a aussi le « Panno del Casentino », un tissu local chaud et coloré, les faïences de la Vallée de la Chiana et les œuvres de Piero della Francescaici tout est couleur, tout est Beauté !

Autrefois une touriste m’a écrit : ”Je vous envie la Beauté qui vous entoure”.
Oui, moi aussi je pense que vivre ici est un privilège et j’aimerai le partager…
comme guide je peux le faire !

 

Sienne, Pienza et ..

J’ai la chance de vivre et de travailler dans un des plus beaux coins de Toscane, la province d’Arezzo, qui est riche de paysages très verts comme le Parc des Forêts du Casentino, de panoramas à vous couper le souffle, d’histoire… chaque lieu, ou presque, est un exemple tangible de stratification historique : d’abord les Etrusques, puis les Romains, le Haut Moyen Age, ensuite les Communes, la Renaissance italienne et enfin tout ce qui nous a précédé !

Dans ma province, il y a de grands monuments, bien sûr, mais aussi de petits chefs-d’œuvre cachés sur son territoire et qui parlent souvent à l’âme du visiteur : je pense aux Eglises Paroissiales de la Vallée de l’Arno, à l’Hermitage et au Monastère de Camaldoli, au Sanctuaire de La Verna, à l’Hermitage de Cerbaiolo, à ceux de Le Celle et de Montecasale…  tous plongés dans la verdure où règne le silence.

Dans ma province survivent encore des fêtes archaïques comme La Maggiolata à Lucignano, et des tournois anciens comme la Giostra del Saracino à Arezzo, le Palio della Balestra à Sansepolcro, la Giostra dell’Archidado à Cortona ; quant au Carnaval de Foiano della Chiana, il existe depuis presque 500 ans ! Il ya des foires un peu partout pendant toute l’année : celles qui sont appelées «Perdoni» dans la Vallée de l’Arno, celles du fameux Steak et du Cuivre à Cortona, celles de la Pierre Ouvragée et du Fer Forgé dans le Casentino, l'ancienne Foire de Sainte Catherine de Monte S. Savino, appelée aussi "du cheval et du chauffe-mains qui souffle", celle de la Chianina (une race locale de vaches semi-sauvage) à Sestino dans la Haute Vallée du Tibre, la Foire aux Antiquités à Arezzo.

De plus, il y a des sites qui sont soit beaux soit évocateurs, comme Ponte Buriano que certains nomment le Pont de la Joconde, le Château de Poppi habité par le fantôme de Simone da Battifolle et le Château de Sorci avec celui de Baldaccio d’Anghiari ; il y a le Musée di Aboca à Sansepolcro, un musée des herbes et des cultures anciennes, un musée sensoriel ; il y a le Melone 2 del Sodo à Cortona, un hypogée étrusque avec une terrasse-autel qui témoigne des cérémonies et de l’architecture du VIème siècle avant Jésus-Christ, et il y a aussi «les monts des fées» dans la Vallée de l’Arno qui, en dehors de leur nom poétique et de leur aspect scénographique, évoquent simplement la vie dure des paysans qui y ont vécu jusqu' aux années soixante.

Notre gastronomie étant encore très influencée par la culture paysanne d’autrefois, notre cuisine est donc simple, savoureuse et toujours enrichie par une huile d’olive et du vin produits comme autrefois. La charmante cité d’Anghiari abrite le Moulin Ravagni, qui produit de l’huile depuis plus 500 ans, et la Manufacture Busatti, qui réalise depuis le milieu du XIXème siècle des étoffes tissées sur les métiers originaux avec des fils de grande qualité et des dessins anciens. Et puis il y a aussi le « Panno del Casentino », un tissu local chaud et coloré, les faïences de la Vallée de la Chiana et les œuvres de Piero della Francescaici, tout est couleur, tout est beauté !


Pourquoi un guide autorisé

  • helpPourquoi un guide autorisé?

    Pour voir au-delà ..

  • infoPourquoi un free-lance?

    Parce que sa seule garantie est la qualité.

  • heartPourquoi moi?

    J’ai acquis une grande expérience, je suis passionnée d’art et j’aime partager cette passion et le plaisir qu’il offre avec les autres.

  • lockEst-ce qu’il y a une autre bonne raison ?

    Tous les sites proposent plus ou moins les  mêmes choses. Pour ma part, je connais quelque trésors cachés à travers le territoire que je vous propose de décrouvrir avec moi!

 

Pourquoi une visite guidée?

  • Une visite guidée vous permet de moins vous fatiguer en découvrant plus de choses!

  • Une visite guidée vous fait découvrir l'esprit du lieu: mœurs, passions, légendes...

  • Une visite guidée vous permet de ne rien perdre: vous verrez vraiment tous les plus beaux endroits!

  • Une visite guidée vous fait vivre l'excursion plus intensément et les belles images s'enracinent plus profondément dans votre esprit.

  • Une visite guidée de qualité vous offre une quantité d'informations culturelles que vous pourrez ensuite approfondir de retour chez vous.

  • Après une visite guidée de qualité le voyage continue...

A ne pas rater: visites guidées d'Arezzo, Cortona, Poppi et des chefs-d'œuvre de Piero della Francesca, visites guidées de Sienne, San Gimignano, Montepulciano et Pienza - guide touristique Gianna Chiaretti

_CMN_JAVASCRIPT